Category Archives: Chats

test
Tout sur L'INFECTION URINAIRE chez le chat chez Létourno

Tout sur l’infection urinaire chez le chat

Les infections urinaires chez le chat sont relativement fréquentes et peuvent survenir à tout moment, bien qu’elles se produisent plus souvent chez les chattes ou encore chez les félins âgés.

Douloureuses et pouvant leur être fatales si elles ne sont pas traitées rapidement, vous pouvez cependant en reconnaître facilement les symptômes; il vous sera alors possible d’agir rapidement.

Les causes d’une infection urinaire chez le chat

Tout comme chez les humains, les infections urinaires chez le chat sont causées par des bactéries qui parviennent à remonter le long des voies urinaires à partir de l’urètre. Comme celui-ci est plus court chez les femelles, elles sont donc plus à risque de développer une telle infection car les bactéries peuvent remonter plus facilement.

Il est aussi possible que des cristaux ou des calculs qui se forment dans l’urine puissent être à l’origine d’une infection. De plus, ces derniers peuvent empêcher partiellement ou complètement le chat d’uriner. Dans ce dernier cas, il est primordial d’agir immédiatement.

Les symptômes de l’infection urinaire chez le chat

Chat couché et souffrant de la fièvre causée par l’infection urinaire

Si vous remarquez que votre chat urine à côté de sa litière ou à tout autre endroit, par exemple sur un tapis, le canapé ou votre lit, il se pourrait qu’il soit atteint d’un infection urinaire. D’autres symptômes sont également à surveiller :

  • Difficulté à uriner
  • Miaule quand il urine
  • Présence de sang dans son urine
  • Fièvre.

Dans les cas les plus graves, où les reins sont touchés par l’infection, votre chat pourrait aussi souffrir de :

  • Vomissements
  • Torpeur
  • Perte d’appétit
  • Gonflement de la vessie (dans les cas où des cristaux bloquent l’urètre et l’empêchent d’uriner.

Les facteurs de risque

Un chat âgé couché à l'extérieur

Comme nous l’avons mentionné plus tôt, si votre chat est une femelle ou s’il est âgé de plus de 10 ans, il est plus sujet à développer une infection urinaire. Mais de nombreuses autres causes sous-jacentes peuvent être à l’origine d’une infection urinaire.

Le diabète
La présence d’une quantité de sucre plus élevée dans les urines d’un chat diabétique le prédispose à une infection urinaire puisque les bactéries pourront proliférer plus rapidement.
Insuffisance rénale chronique
Un mauvais fonctionnement des reins peut entraîner une augmentation du risque d’infections urinaires, particulièrement si le chat est âgé.
L’hyperthyroïdie
Un dysfonctionnement de la glande thyroïde, comme l’hyperthyroïdie, rend les félins plus sensibles aux infections urinaires.
Infections urinaires précédentes
Un chat ayant déjà un historique d’infections urinaires est plus sujet à en refaire d’autres; vous devrez alors lui porter une attention particulière.

 

Le diagnostic d’une infection urinaire

La seule façon d’établir un diagnostic clair et précis d’une infection urinaire est de prendre rendez-vous chez le vétérinaire. Celui-ci procédera alors à une analyse bactériologique pour confirmer ou infirmer la présence d’une infection urinaire; il vous dira également si votre chat présente des calculs urinaires ou des cristaux dans ses urines.

Le vétérinaire tenant le chat dans ses mains pendant que la jeune fille examine l'animal

Si votre chat présente un blocage urinaire, il faut agir de toute urgence. En effet, cela pourrait lui être fatal non seulement car les toxines présentes dans l’urine passeraient dans son sang, mais aussi en raison du risque de rupture de la vessie.

 

Les traitements

Si on diagnostique une infection urinaire chez votre chat, le vétérinaire lui prescrira des antibiotiques à prendre pour une durée de 7 à 10 jours habituellement. Toutefois, dans les cas les plus graves – notamment si les reins sont atteints – ce traitement pourrait être plus long.

Par ailleurs, si votre chat présente un blocage urinaire, une intervention chirurgicale sera habituellement nécessaire pour vider sa vessie à l’aide d’un cathéter. Par la suite, il devra rester hospitalisé quelques jours (habituellement entre 3 et 5 jours, selon la gravité de son état)

Les traitements naturels

Il est un peu inexact de parler ici de « traitements » naturels puisque ceux-ci ne peuvent en aucun cas se substituer à une médication pour guérir une infection urinaire. Ils permettront plutôt d’en atténuer les symptômes le temps de votre visite chez le vétérinaire, ou encore à prévenir de nouvelles infections.

Ainsi, si votre chat est sujet aux problèmes urinaires à répétition, il pourrait être judicieux de modifier sa diète et d’opter pour de la nourriture adaptée aux troubles du système urinaire. Veillez également à ce que votre félin boive suffisamment d’eau; cela réduira le risque de cristaux dans ses urines.

Plan rapproché d'un chat buvant son eau aidant à réduire le risque de cristaux dans ses urines

Enfin, la vitamine C, en acidifiant l’urine, permet d’éliminer les bactéries du système urinaire, ce qui en fait un bon complément à un traitement donné par le vétérinaire.

 

D’autres questions?

Pour en savoir davantage sur les troubles urinaires des chats ou pour savoir quelles sont les nourritures permettant de prévenir ce problème, venez rencontrer les spécialistes de chez Létourno, dans l’une de nos 8 succursales dans la grande région de Québec!

Quatre choix de marques de nourritures pour la santé urinaire du chat

 

Demandez conseil aux experts de chez Létourno

X