Tout sur le Canicross – Équipements, conseils et FAQ

Tout sur LE CANICROSS incluant une maîtresse pratiquant l'activité avec son chien dans les prairies

Une chose est sûre : on adore tous faire des activités avec nos chiens, voire partir jusqu’au bout du monde avec eux. La raison est simple : ceux-ci nous suivront dans toutes nos aventures, même les plus folles, sans aucune hésitation. Ce n’est donc pas pour rien qu’on considère le chien comme le meilleur ami de l’homme!

Cependant, pas besoin de partir en traîneau jusqu’au Yukon avec votre ami canin pour profiter d’escapades privilégiées et épanouissantes avec lui. Vous pouvez tout simplement pratiquer le Canicross avec votre chien. « Cani-quoi? » nous demanderez-vous. Pas de panique!

Létourno vous dit tout sur cette extraordinaire discipline qu’est le Canicross ci-dessous, avec à la clé des conseils et des informations sur les équipements requis et les endroits où vous pourrez le pratiquer. Continuez votre lecture sans plus attendre!

Qu’est-ce que le Canicross ?

Un couple pratiquant l'exercice du Canicross avec leur chien

Définir le Canicross est théoriquement très simple : il s’agit tout simplement d’une forme de course à pied pratiquée en coordination avec son chien! Celle-ci est une discipline sportive de vitesse comparable au cross-country que vous pouvez pratiquer en amateur avec Pitou, ou bien en compétition avec lui.

Dans la pratique, c’est vraiment l’équipement qui définit la manière de pratiquer le Canicross, puisque le coureur et son chien sont reliés notamment par une ceinture et courent en tandem, le rythme de l’un influençant celui de l’autre et vice-versa.

Dans la Belle Province, cette discipline connaît depuis 2006, année de la création de Canicross Québec, un essor fulgurant. Et ceci est tout à fait compréhensible : comme nous allons le voir plus bas, cette discipline est excellente pour le maître comme pour le chien, et faire ce type de jogging avec son chien est relativement facile moyennant le bon équipement et certaines précautions.

Les avantages et bénéfices du Canicross : quels sont-ils ?

Un couple prenant une pause après avoir entrainé leur chien du Canicross Avec un principe de pratique fort simple, le Canicross offre des avantages non négligeables pour le chien comme pour le bipède l’accompagnant (vous):
  • Le Canicross permet au chien de dépenser sainement toute son énergie à travers la pratique de la course avec son maître à ses côtés.
  • Idem pour son humain: il fait autant d’exercice que son chien!
  • Dans les deux cas, cette discipline offre des bénéfices cardiovasculaires indéniables, avec à la clé pour Pitou et vous
    • Une meilleure endurance.
    • Le maintien plus facile d’un poids santé grâce à toutes les calories brûlées!
  • Le Canicross permet également de prévenir les problèmes articulaires du chien, comme la dysplasie.
  • Du fait que votre chien vous tracte partiellement
    • Les chemins ascendants vous demanderont moins d’effort.
    • Les chemins descendants vous feront vivre des sensations extraordinaires : si vous et votre chien êtes rapides et entraînés, vous pourrez accrocher les 25 km/h!
  • Enfin, le Canicross pourra permettre à Pitou et à vous de développer vos habiletés sociales;
    • En courant avec d’autres adeptes de la discipline : vous rencontrerez des gens partageant la même passion que vous, et votre chien se fera éventuellement d’autres copains à fourrure!
    • Vous renforcerez encore plus la relation que vous avez avec votre fidèle ami canin!

Quel chien peut faire du Canicross ?

Un chien de race Teckel courrant sur une plage La question « le Canicross : avec quel chien le pratiquer ? » est fondamentale, car elle vous permettra de savoir :
  • Si votre chien peut faire du Canicross si vous en avez déjà un.
  • De choisir la race de chien la plus adaptée si vous n’en avez pas et que vous envisagez de pratiquer le Canicross.

Les critères les plus importants pour que votre chien puisse pratiquer le Canicross sont que votre ami sur quatre pattes ait une bonne endurance et aime faire de l’exercice, en dehors d’autres points relatifs à sa santé que nous verrons plus bas.

Sachant que généralement les chiens possèdent les qualités de manière innée, tout chien peut pratiquer ce sport à son rythme. Pour autant, certaines races de chiens ont de meilleures prédispositions que d’autres pour exceller dans cette discipline, notamment au niveau de leur morphologie.

Ainsi :
  • Une race de chien de petite taille, tels un Chihuahua ou un Teckel, pourra faire du canicross selon un rythme « loisir » moins soutenu, et sur de courts parcours.
  • Les chiens de berger (ex. Pyrénéens, Bergers Allemands, Berger Blanc Suisse, Berger Australien), eux, peuvent être éduqués facilement.
    • Ceci est un atout de taille, puisqu’en Canicross, l’écoute du chien envers son maître et le respect des directives sont essentielles pour performer. 
    • Ces types de chien, s’ils sont dressés adéquatement, obéiront au doigt et à l’œil et ne dévieront pas de la commande que vous leur aurez demandée.
  • Les chiens de chasse, eux aussi, ont une grande capacité d’écoute, et sont très endurants.
    • Vous pourrez donc pratiquer le Canicross à bon niveau avec des braques. 
    • Vous pouvez aussi courir avec des retrievers (Ex. Labrador, Golden Retriever).
  • Les Greysters, souvent recommandés en Canicross, ne conviendront pas à tout le monde.
    • Ceux-ci peuvent avoir une santé fragile.
    • Ils ne sont pas évidents à suivre. Ainsi, ceux-ci sont destinés aux coureurs avec un excellent niveau en partant.
  • Étonnamment, le Malamute, lui, représente un bel équilibre.
    • Il est parfaitement adapté à nos contrées froides. 
    • Il est très résistant et a un mental de fer. 
  • Le Husky, lui, dispose d’une endurance légendaire le rendant parfait pour la discipline.
  • En revanche les chiens dits « brachycéphales »(ex. Bulldogs, Carlins, Dogues de Bordeaux, ou encore King Charles), dont le visage « aplati » arbore un nez court, sont moins indiqués pour le Canicross.
    • Avec leur morphologie, ils ont du mal à respirer, ce qui est un frein conséquent à l’oxygénation optimale des cellules que requiert un grand effort de longue durée. 
    • Privilégiez donc des activités moins intenses pour ces races-là!

🡪 En définitive, vous pourrez pratiquer le Canicross à bon niveau avec des chiens de chasse (braques et retrievers), et les races de chiens des contrées nordiques.

🡪 Si vous envisagez un rythme de course plus lent, d’autres chiens plus puissants mais moins rapides, comme les Doberman, un Malinois ou encore un Beauceron (aussi appelé Barouge) seront plus indiqués pour vous!

Où pratiquer le Canicross ?

Maître félicitant son chien de son exercice de course situé dans un parc urbain, idéal pour le Canicross

Comme mentionné ci-dessus, le Canicross peut se pratiquer partout en extérieur, à condition d’avoir une place suffisante pour en faire. Ainsi, le parc canin avec suffisamment de superficie le plus proche de chez vous peut convenir, comme des chemins de montagne ou en forêt si votre chien y est autorisé!

Cependant, ne vous lancez pas pour autant sur le premier sentier battu avec Pitou. Certaines précautions s’imposent avant de commencer. C’est l’objet de la partie suivante!

Vous trouverez aussi sur le site d’Aventure Québec plusieurs endroits au Québec ou faire du canicross!

Bien débuter le Canicross : quelques règles pour une pratique épanouissante et sécuritaire!

Un couple souriant félicitant leur chien de son exercice de Canicross

Une chose est sûre vous concernant : vous ne sauteriez pas en parachute sans savoir quelle position adopter lors de votre descente vers le plancher des vaches, et sans l’équipement approprié. Et bien c’est pareil pour le Canicross! Vous et Pitou devez être préparés, autant aux plans mental et physique qu’au niveau de votre équipement!

À quel âge commencer le Canicross ?

Réponse courte pour vous humain: en autant que vous êtes en santé, n’importe quand, en autant que vous sachiez courir!

En revanche, la réponse est un poil plus longue pour votre compagnon canin! L’âge est LA variable la plus importante pour savoir quand commencer le Canicross avec Pitou. La raison est simple : trop d’efforts physiques et/ou des exercices trop intenses pour un jeune chien peuvent affecter le bon développement de ses articulations. L’âge habituellement recommandé pour débuter le Canicross en toute sécurité est 1 an, sauf contre-ordre (ex. si Pitou est encore en croissance à cet âge).

Ainsi, nous vous recommandons fortement de consulter un vétérinaire avec votre toutou pour vous assurer que celui-ci est en parfaite santé pour débuter sécuritairement le Canicross.

Est-ce qu’une préparation physique avant de débuter est nécessaire?

Devez-vous, vous et Pitou, vous préparer absolument avant de débuter le Canicross? Non! Est-ce préférable? Oui, en tout cas pour vous!

Pour cela, rien de plus simple; allez-y progressivement :

  1.  Commencez par des séances de marches plus fréquentes.
  2. Passez ensuite tranquillement à une alternance marche/course à pied.
  3. Une fois que vous vous sentez objectivement prêt, faites de la course à pied seulement!

Pour votre chien, tout dépend de sa condition. Celui-ci n’a pas besoin d’être en forme olympique pour courir. Cependant, comme pour vous, allez-y progressivement, en n’accroissant jamais de plus de 10% les efforts demandés d’une semaine à l’autre.

L’équipement pour pratiquer le Canicross

La ceinture canicross de traction Classique accrochée au fessier

Les fondamentaux

  • Le harnais de Canicross : celui-ci devra être plus solide, et surtout plus confortable pour votre chien que les modèles traditionnels, afin de permettre à celui-ci de vous tracter efficacement et agréablement pendant vos séances de Canicross. C’est pour ces raisons qu’il vous faudra équiper Pitou spécifiquement avec un harnais pour Canicross, et non avec un harnais standard !
  • La ceinture de Canicross : celle-ci vous raccorde au harnais de votre compagnon canin et vous permet ainsi de courir les mains libres. Si vous débutez ou que Toutou tire modérément, optez pour une ceinture simple traction. Si vous et votre chien êtes plus avancés, amateurs de longues randonnées, ou encore que Pitou tire fort, optez pour un modèle à double traction.
    • Conseil : assurez-vous que sa largeur soit suffisante pour bien couvrir le bas de votre dos! Sans ça, la traction exercée par votre chien pourrait rapidement provoquer des douleurs dans cette région dorsale.
      • Une longe extensible dite corde « bungee » : celle-ci est essentielle, car elle agit comme amortisseur en encaissant les à-coups que votre ami quadrupède pourrait vous prodiguer s’il galope plus vite que vous.
      • Une paire de bonnes chaussures de course, de préférence faites pour les sentiers.
    • Vous éviterez ainsi les blessures tout en ayant un support et un amorti adéquats. 🡪 Vous aurez une semelle adaptée pour une traction optimale sur ce type de terrain
  • Enfin, le plus important : prenez suffisamment de bouteilles d’eau pour boire pour vous et votre chien!

Le facultatifs : quelques « extras» pour plus de confort.

Parallèlement, vous pouvez opter pour des équipements supplémentaires qui vous permettront d’améliorer encore plus votre confort et donc de profiter encore plus de votre expérience! En voici quelques-uns :
  • Le sac à dos, parfait pour transporter du matériel supplémentaire, ou transporter de la nourriture pour vous et votre toutou lors de vos Canirandos au long cours!
  • La pochette détachable, idéale pour emmener son cell ou encore des barres de céréales.
  • Un porte-gourde amovible, qui vous permettra de transporter de quoi vous désaltérer vous et/ou votre chien, et que vous pourrez porter à la taille.

Le canicross en tant que Sport, c’est du sérieux!

Maître carressant son chien Golden Retriever incluant son harnais attaché en nature

Si vous envisagez de pratiquer le Canicross à haut niveau, vous et Pitou devrez d’abord apprendre et mettre en œuvre certaines pratiques pour pouvoir démarrer du bon pied.

En voici quelques-unes de résumées ci-dessous!

Pour être performant, il est nécessaire d’abord d’apprendre à son chien le canicross!

Le Canicross nécessite, comme tout sport en tandem, une véritable coopération entre votre chien et vous. Dès lors, l’écoute et le respect des commandes que vous donnez à ce dernier sont essentielles, de même que le fait de vous échauffer avant toute séance. Ceci requiert donc au départ que vous ayez travaillé certains points avec votre toutou! Cependant, pas de panique :
  1. Commencez d’abord par lui enseigner les consignes de base : ex. « À gauche », « À droite », « Stop », « En avant ».
  2. Échauffez-vous à chaque fois avec votre chien avant de commencer votre session. Vous éviterez ainsi les blessures!
  3. Diversifiez la nature de vos sessions en termes de temps, de nombre de kilomètres, de difficulté, et de lieu.
  4. Respectez les limites de vos capacités et de celles de votre compagnon, même à haut niveau!

La traction : une notion essentielle, qu’il faudra peut-être inculquer à votre chien!

La traction, ou le fait que votre chien vous « tire » via votre ceinture, la longe et son harnais, est fondamentale. Celle-ci est naturelle chez certains toutous, comme les Husky, que l’on retrouve souvent comme chiens d’attelage dans les courses de traineau.

Cependant, ce concept n’est pas inné pour d’autres. Dans ce cas, apprenez-lui à tracter progressivement, selon les étapes suivantes :

  1. Commencez par une simple marche, avec votre chien en liberté.
  2. Après quelques instants, mettez votre matériel et reprenez la marche. Normalement votre toutou se mettra naturellement devant vous.
  3. Augmentez le rythme, sans toutefois courir : Votre chien devrait alors normalement accélérer également.
  4. À la moindre traction de sa part, félicitez-le. Il comprendra alors ce que vous voulez de lui.
  5. Arrêtez la séance après environ 5 minutes, félicitez-le de nouveau grandement et enlevez-lui son harnais. Ne le lui laissez surtout pas le porter : il associera alors celui-ci au Canicross.
  6. Les quelques jours suivants, répétez une fois sur deux ce processus lors de vos promenades. Augmentez progressivement leur longueur pour que celles-ci atteignent 10 minutes en marche rapide.
  7. Lors de ces premières séances, privilégiez les descentes : Pitou se mettra alors à tracter plus naturellement.
  8. Au bout d’une semaine, augmentez votre rythme et la distance tranquillement, en respectant vos limites et les siennes.
  9. Pensez à arrêter les entraînements rapidement. Ceci provoquera une certaine frustration chez Pitou qui en redemandera davantage à la prochaine séance!
  10. Vous pourrez alors vous mettre à réellement courir avec lui après deux semaines en suivant les étapes ci-dessus. Commencez cependant sur un petit kilomètre, pour que Pitou prenne du plaisir et veuille se dépasser sur de plus grandes distances.

L’entraînement du chien, il n’y a que ça qui paie!

Une fois votre chien et vous habitués à vos séances de Canicross, le plus important, c’est la régularité d’entraînement, comme dans tout sport! Encore une fois, les maîtres mots sont la progressivité, tout en adaptant vos séances selon vos objectifs. Un conseil : préparez-les à l’avance!

Pensez à varier celles-ci pour que le Canicross reste un plaisir pour vous et Pitou :

Par exemple :

  • Vous pourriez, en matière de distance pour vos Canicross, faire une fois 2 km de course + l’équivalent en marche libre, puis, lors d’une autre séance, 500 mètres en course rapide + 2 km de course à rythme normal.
  • À titre d’information, un parcours classique de Canicross fait entre 3 et 10 km, distance qui dépend du niveau de pratique du binôme humain/chien.
  • Vous pouvez aussi jouer sur la variété des terrains pour vos parcours, avec des terrains plats pour certaines séances, et d’autres plus en pente.
  • Cette variété peut aussi prendre la forme de différents revêtements : goudron une fois, chemin de terre une autre fois, sable pour lors d’une troisième séance, etc. Votre seule limite et votre créativité!

L’autre moyen pour varier vos entraînements est de vous joindre à des groupes partageant votre passion pour le Canicross : vous pourrez courir ensemble et échanger vos trucs et astuces, pour encore plus de plaisir en bout de ligne! Pensez cependant à laisser suffisamment de temps entre vos séances pour que Pitou et vous puissiez récupérer convenablement.

Le Canicross : un sport de compétition extrêmement sérieux!

Enfin, dernier point : le Canicross est une activité sportive très organisée, qui fait même l’objet de compétitions. Dans la Belle Province, l’un des organismes les plus importants sur le sujet est Canicross Québec. Il s’agit d’un réseau qui promeut le Canicross en sol québécois, et qui est gratuit. Celui-ci répertorie annuellement les évènements incontournables ayant lieu au Québec.

Parmi les évènements d’importance recensés en 2019, on comptait :
  • Le Grand Prix les Cèdres à Granby.
  • La Course Canicross Estrie à Sherbrooke.
  • Le Défi SCFN, qui s’est déroulé à Laval.
  • Le Défi Canicross Outaouais, qui a pris place à Ripon.
La distance moyenne à accomplir lors des compétitions est de 5 km. Certains parcours sont plus courts (1km) ou, au contraire, bien plus longs (10km). Tout dépend de l’évènement! Pour plus d’information, vous pouvez visiter le site de Canicross Québec.
 

Voilà, vous disposez de toutes les informations en main pour débuter le Canicross avec votre meilleur ami quadrupède! Si vous avez encore des questions, Létourno est là pour vous aider. Que ce soit pour des conseils ou trouver l’équipement de Canicross parfait pour votre chien au Québec, incluant les harnais pour Canicross ou encore une ceinture de Canicross, vous pouvez compter sur nous! Contactez-nous donc ou passez directement dans l’un de nos magasins et nous nous ferons un plaisir de vous aider. À très bientôt!

Maître félicitant son chien Golden Retriever en le flattant pour son exercice de Canicross

X