Tout savoir pour choisir la meilleure nourriture pour poules pondeuses

Vous êtes nouvellement propriétaire de poules ? Ou encore, vous en avez depuis déjà un moment, mais vous n’êtes pas toujours satisfait de la quantité ou de la qualité des œufs ? Une bonne nourriture pour poule pondeuse est celle qui lui procurera tous les nutriments nécessaires, et surtout, dans les bonnes proportions !

Aujourd’hui, Létourno vous informe sur l’alimentation de ce gallinacé et répond à la question qui vous brûle les lèvres : quelle nourriture pour poules pondeuses ?

Quelle nourriture mange une poule pondeuse ?

La moulée

des poules mangeant de la moulée

Le terme « moulée » se réfère au mélange qui compose la majeure partie de l’alimentation des animaux de basse-cour et, dans le cas qui nous intéresse, des poules. Pour bien nourrir celles-ci, il faut garder en tête les principaux aliments qui constituent la moulée et dans quelle proportion !

Les céréales que l’on nomme « céréales à paille » constituent l’ingrédient primaire de la moulée : elles doivent représenter 50 % de sa composition. Il s’agira d’un mélange de 2 céréales ou plus afin d’offrir le plus de nutriments possible. En règle générale, le blé ou le triticale sera l’une d’elles ; à cela s’ajoutera de l’avoine, du seigle ou de l’orge, par exemple.

Le maïs constitue le deuxième aliment, représentant 30 % de la moulée. Les grains de maïs concassés donneront de l’énergie et feront engraisser vos poules. Ils jouent donc un rôle important, mais attention : trop de maïs, et vos poules risquent de se retrouver en surpoids ! Et qui dit surpoids dit difficulté à pondre…

Enfin, les légumineuses complètent le trio d’une moulée réussie, composant 20 % de cette dernière et apportant les protéines dont les poules ont besoin.

En effet, pour savoir si un mélange est bon, regardez son apport en protéines, qui devrait être d’au moins 17 %.

Il est possible de faire une moulée maison, mais il est souvent plus sûr de faire l’achat de nourriture pour poule pondeuse. Avec des produits de marques réputées, comme Purina, Purinature ou Gold’n ; l’équilibre est au rendez-vous !

Les restes de table

des restes de table avec un coq

Tout comme les humains, les poules sont des animaux omnivores, mais attention ! Elles ont certaines restrictions alimentaires qu’il faut respecter. Si les poules raffolent des restes de table, il faut toutefois éviter :

  • Les oignons et leur vaste famille (échalotes, poireaux, ail, etc.), en raison du thiosulfate, nocif pour les globules rouges ;
  • Les avocats, qui peuvent causer de la diarrhée ;
  • Les patates, tomates et aubergines, qui contiennent de la solanine ;
  • Les pelures d’agrumes, de kiwi et de bananes, ainsi que les agrumes en trop grande quantité (les poules perdront leurs plumes !) ;
  • Les pépins et noyaux de plusieurs fruits, qui contiennent du cyanure ; cette substance chimique peut même être fatale !
  • Les aliments salés, qui peuvent empoisonner les poules ;
  • Le chocolat – de même que toute sucrerie humaine –, sa composition étant un véritable poison ;
  • Crus, le riz et les légumineuses sont toxiques ; cuits, ils sont tout à fait digestes.

À l’inverse, certains aliments sont appropriés et même recommandés, dont :

  • Les fruits et légumes, excepté les exceptions mentionnées ;
  • La viande et le poisson ;
  • Les pains et céréales ;
  • Les pâtes alimentaires.

Ces aliments apportent de bons nutriments, mais n’ayez pas la main trop lourde ! Ils doivent être consommés avec modération : gardez à l’esprit que la moulée doit constituer 90 % de l’alimentation de la poule. Donner trop de restes risque donc d’engendrer un déséquilibre ; il faut savoir doser.

Les compléments

vue de profile d'une poule

L’utilisation de certains compléments permet de procurer une énergie supplémentaire et de favoriser la ponte d’œufs de bonne qualité.

Par exemple, les écailles d’huîtres ingérées par les poules entreront dans la composition des coquilles d’œufs, de belles coquilles solides !

Un autre truc pour avoir de beau œuf bien solide : vous pouvez aussi donner vos coquilles d’œufs à vos poules! Il suffit de les garder et de les laisser sécher quelques jours pour ensuite les réduire en fines miettes. Pour accélérer le processus, faites-les sécher au four à 300 ° pour une dizaine de minute. Ensuite, réduire en miette avec un robot culinaire ou en les écrasant avec un rouleau à pâtisserie ou une canne de conserve!

Les vers et insectes séchés, quant à eux, apporteront des protéines de plus, donc une énergie qui stimulera la ponte. L’hiver en particulier, vos poules auront besoin d’un regain d’énergie afin de continuer leur production !

Létourno vous offre plusieurs suppléments pour poule, notamment des insectes séchés et des écailles d’huître, pour favoriser la santé et la production de bons œufs.

La terre diatomée est un autre complément utilisé. Sa raison d’être est plutôt de l’ordre de la santé de la poule, et de votre environnement par le fait même : elle permet d’éliminer les parasites. Choisissez la terre de diatomée de grade alimentaire!!

Si vos poules ont accès à l’extérieur, vous mélangerez le complément à leur trou de terre. Si ce n’est pas le cas, notez qu’il faut absolument leur procurer un bac à sable rempli de terre, de cendre ou encore de mousse de tourbe. Elles en ont besoin : c’est là qu’elles se lavent ! La terre diatomée sera alors mélangée à cet endroit.

L’eau, une place importante dans l’alimentation des poules

une poule vue de devant

Tout comme le corps humain, le corps de la poule est essentiellement constitué d’eau. Il s’agit même d’une proportion plus grande encore, soit 70 % !

Il faut savoir que l’eau remplit une fonction importante chez les poules. Contrairement à nous, elles n’ont pas de glandes sudoripares, et la régulation de la température se fait par les poumons, grâce à l’eau ! Vous l’aurez donc deviné, en cas de chaleur intense tout comme l’hiver, l’eau est essentielle afin que votre poule conserve sa température corporelle et demeure en bonne santé.

L’eau joue d’ailleurs un autre rôle : celui de permettre au corps d’absorber les éléments nutritifs, tout en éliminant les substances toxiques. L’eau fait donc, elle aussi, partie intégrante de l’équilibre alimentaire !

Il est donc essentiel que vos poules aient en tout temps accès à de l’eau fraîche. En moyenne, une poule boit 0,5 L d’eau par jour : si vous en avez un grand nombre, il faudra donc prévoir un abreuvoir d’une grande contenance ! Notez d’ailleurs que la poule n’est pas une solitaire : il faudra acquérir plusieurs poules, et jamais une seule.

Pour que l’eau demeure fraîche, il est important de nettoyer régulièrement l’abreuvoir et de changer l’eau, mais aussi de l’installer à l’abri. Vous ne voudriez pas qu’un oiseau passant par-là y dépose ses fientes… Les oiseaux pouvant être porteurs de diverses maladies, ce n’est pas qu’une question de mauvaise odeur !

Quantité de nourriture pour une poule pondeuse

deux poules mangeant des pommes

La quantité de nourriture pour une poule pondeuse se situe généralement entre 125 et 150 grammes par jour. Ce chiffre peut cependant varier selon la taille et la race de l’animal.

N’oubliez pas, 90 % de la nourriture doit être moulée : pour le reste, les poules se nourriront entre autres d’herbes et d’insectes ainsi que des compléments que vous leur donnerez. L’herbe et les insectes sont ceux trouvés dehors par la poule ou encore ce que vous lui fournirez vous-même ; il s’agit d’éléments essentiels pour la poule. En effet, puisqu’ils contiennent des oligo-éléments et des vitamines, ils contribuent à sa bonne santé et, par extension, à celle de ses œufs.

La meilleure nourriture pour poules chez Létourno

Vous l’avez lu et l’avez compris : le choix d’une bonne nourriture pour poules pondeuses repose sur les proportions, les nutriments et l’équilibre. Chez Létourno, la nourriture de marque Purina, réputée et fiable, est en vente.

Cela comprend plusieurs produits de qualité et bien équilibrés pour garder vos poules en santé. Notamment, la nourriture Purinature est une excellente nourriture de base, composée d’ingrédients de source animale et végétale.

La nourriture Gold’n, pour sa part, est purement végétale. Vous aimeriez que vos poules aient un bon système immunitaire et digestif ? Vous souhaitez qu’elles pondent encore plus ? C’est la nourriture de choix, augmentant de 1,7 % la production d’œufs ! Si vous ne jurez que par la nourriture bio, de la Gold’n biologique est aussi disponible.

Vos poules perdent des plumes ou passent à travers la mue ? La nourriture Gold’n Layena les aide à retrouver leur plumage et à vivre plus sereinement cette période stressante. Demandez-la à votre conseiller chez Létourno.

L’équipe Létourno est là pour vous conseiller et vous guider dans vos achats. Trouvez-y des produits de qualité, mais aussi des experts qui les connaissent comme le fond de leur poche. Pour des poules et des œufs en santé, passez nous voir ou voyez tous nos produits en ligne !

une poule avec des poussins

X